Quelle évolution pour le marché du CBD

Le CBD, abréviation de cannabidiol, est un composant chimique de la plante du cannabis, qui est également connu sous le nom de marijuana. L’aspect non psychoactif du composant propulse le marché du CBD en France  depuis 2018. Cette drogue douce  est actuellement lancée dans divers produits  comme la lotion, la cigarette électronique ou de la friandise.

Marché du CBD en France : un avenir 100% promoteur

Le marché mondial du cannabidiol est estimé à 4,6 milliards de Dollars en 2018. Cette performance commerciale va encore se développer à l’échelle exponentielle pour le cas de la France. Le CBD est fortement demandé en raison de ses propriétés thérapeutiques. De plus, l’adoption et la légalisation des produits dérivés de cannabis constituent un facteur majeur pour tous les secteurs d’activités. Dans le domaine médical il y a les médicaments sur le traitement de l’anxiété, la prévention du diabète ou encore l’atténuation de la douleur. Malgré la pandémie du COVID-19, le marché du CBD en France continue à se développer grâce à l’évolution de la demande. En dehors du domaine pharmaceutique, le CBD connait également une forte notoriété pour la cigarette électronique. C’est le seul composant du chanvre appliqué dans l’e-liquid. Sa mise en vente encourage les jeunes et moins jeunes à  se lancer dans l’électronique. C’est l’occasion de savourer l’e-cigarette d’une autre manière.

Un marché monopolisé par les réseaux sociaux

Le cannabidiol est devenu tendance des consommateurs diversifiés. Cette croissance du marché du CBD en France résulte d’un nombre interminable d’influenceurs à travers les médias sociaux. Fournisseurs, revendeurs ou administrateurs de sites font tous de la promotion sur les bienfaits du CBD pour la santé. La grande sensibilisation du cannabidiol incite les gens à acheter des produits à base de CBD, quel que soit leur prix. La majorité des commerçants concentrent leurs investissements sur le marché du CBD en France par leurs marges bénéficiaires très élevées. De plus, l’absence de programmes de légalisation dans plusieurs pays comme l’Asie et l’Afrique favorise les échanges commerciaux. La régularisation faite par la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) se limite au niveau de la fabrication. Cette réglementation favorise les importations de matières premières à base de cannabis.

Un composant destiné aux traitements neurologiques

La recherche montre que la consommation de produits à base de CBD diminue les infections  neurologiques. Au quotidien, le cannabidiol offre une multitude de vertu en infusion. Des témoignages des quatre coins du monde garantissent son efficacité sur le soulagement des maladies chroniques et sur le traitement de plusieurs maladies. Pour pousser la recherche plus profonde, le cannabidiol est l’équivalent légal du tétrahydro cannabidiol (THC). Ce dernier constitue le composé chimique responsable de divers troubles psychologiques du cannabis. L’autorisation du marché du CBD en France a placé le cannabinoïde comme composant incontournable sur le plan médical.

 

Les terpènes et le CBD : définition et présentation
Guide d’achat : ce qu’il faut savoir avant d’acheter du CBD sur internet